22/11/63

Publié le par Cedmajuflo

roman Science Fiction de Stephen King

roman Science Fiction de Stephen King

Résumé:

Imaginez que vous puissiez remonter le temps, changer le cours de l'Histoire. Le 22 novembre 1963, le président Kennedy était assassiné à Dallas. À moins que... Jake Epping, professeur d'anglais à Lisbon Falls, n'a pu refuser la requête d'un ami mourant : empêcher l'assassinat de Kennedy. Une fissure dans le temps va l'entraîner dans un fascinant voyage dans le passé, en 1958, l'époque d'Elvis et de JFK, des Plymouth Fury et des Everly Brothers, d'un dégénéré solitaire nommé Lee Harvey Oswald et d'une jolie bibliothécaire qui deviendra le grand amour de Jake.~~Avec une extraordinaire énergie créatrice, Stephen King revisite au travers d'un suspense vertigineux l'Amérique du baby-boom, des « happy days » et du rock‘n’roll.

L'œuvre d'un génie ! Time Magazine.

Un véritable magicien du roman... Une des plus formidables histoires de voyage dans le temps depuis H.G. Wells.

New York Times. Colossal, généreux, passionnant... La quintessence du talent de King. Miami Herald. Un fabuleux cas d’exorcisme littéraire. Emily Barnett, Les Inrockuptibles.

King passe de l’enquête – remarquablement documentée – sur l’attentat de Dallas à un poignant roman d’amour, d’une jubilatoire célébration de glorieuses sixties aux sombres vertiges d’une hallucinante uchronie. Scotchant. Philippe Blanchet, Le Figaro magazine.

Mon Avis Lecture:

Un roman excellent du début à la fin, très bonne surprise pour un Stephen King.

Ce livre raconte l'histoire de Jake Epping, professeur d'anglais, qui décide de venir en aide à son ami Al mourant, qui lui demande d'accomplir une mission qu'il n'a pas eu le temps de finir. Bien entendu au vue du titre et de la couverture du livre l'intrigue ne semble n'avoir aucun secret, nous comprenons qu'il s'agit de sauver John Fitzgerald Kennedy, mais ne vous fiez pas aux apparences.L'auteur, nous construit un scénario passionnant, autour de cette tragique date, mettant en scène notre professeur dans l'univers des années 60, dont il ne connaît absolument rien.

En effet pour vivre cette extraordinaire aventure, il doit passer par la cave du restaurant de Al, qui le mène à chaque passage de l'année 2011 au matin du 9 Septembre 1958, sur le parking de la Worumbo Tissage et Filature. Nous apprenons qu'à passage retour de 1958 à 2011, il efface les événements produit sur son passage.

Jake décide de faire un test, afin de voir les conséquences, que peuvent avoir des changements dans le passé, avant de se lancer dans le projet de Al. Pour cela il prend inspiration d'une copie d'un de ses élèves, ayant vécu un drame dans sa petite enfance. Le résultat inattendu de cette expérience et la mort prématurée de son ami l'obligerons à faire une remise à zéro et d'atteindre l'objectif final. Bien entendu tout ne sera pas si simple car "le passé est tenace et ne se laisse pas changer aussi facilement".

Nous Vivrons donc avec Jake Epping allias Georges Amberson du 9 septembre 1958 jusqu'au (si je ne me trompe) 25 ou 26 Novembre 1963. Nous Voyagerons avec lui de Lisbon Falls au Texas. Ayant eu l'expérience, d'un passage précédent, il changera de nouveau le passé tragique de son élève et celui d'une jeune fille que Al avait sauvé d'un accident de chasse. Il se construira donc une vie dans le passé.

Cette nouvelle existence, l'amènera à côtoyer des gens pas très fréquentables, qui menacent son évolution dans le passé, mais il rencontrera des gens fabuleux tels que Dekke, Jim, Mike...et surtout Sadie dont il tombera éperdument amoureux. Il va devoir parallèlement se rapprocher de la famille Oswald, afin de récolter toutes les informations, lui permettant de changer l'avenir du passé.

Beaucoup d'événements marquants dans ce récit, des passages très touchant émotionnellement. Du 9 septembre 1958 au 22 Novembre 1963, le lecteur est incapable de prédire si le protagoniste sauvera ou non le président de son funeste destin. Des situations à donner froid dans le dos, mais la romance entre Sadie et Georges adoucit les moments noirs du livre.Quelques passages un peu violent, mais on ne va pas dans le macabre, ni dans le gore. Deux moments, que j'ai trouvé intense et émouvant, dont le final.Je souhaiterais une autre fin...un happy end plus heureux.

Une lecture facile surtout avec la mise en place des sous chapitres, permettant de s'arrêter plus facilement dans un chapitre.

Vraiment une excellente lecture.

Publié dans Roman science fiction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article